Graminées cespiteuse ou traçante ?

C'est un critère à ne pas négliger car il est important de savoir comment associer les graminées et dans quelles conditions les planter. La graminée cespiteuse (aussi appelée touffe ou gazonnante) à croissance verticale forme des touffes individuelles grossissant vers l'extérieur et reste à l'endroit où on l'a plantée.

Exemple : Pennisetum, Miscanthus, Schizachyrium, Festuca, Hakonechloa, Poa,...soit la majorité des graminées que nous proposons dans notre boutique en ligne.

Utilisation au jardin : peut être associée sans risque d'étouffement avec d'autres graminées cespiteuses ou des vivaces.

La graminée traçante, plus envahissante, à croissance vigoureuse horizontale est idéale pour stabiliser les sols, les talus, les berges et tapisser les grandes étendues de terrain.

Différents types de graminées traçantes :

  • Graminée stolonifère : croissance par des stolons à la surface du sol (entretien fortement réduit de la surface plantée) Exemple : herbes à gazon
  • Graminée rhizomateuse, la plus fréquente en graminées ornementales : croissance par des rhizomes sous la surface du sol (entretien fortement réduit de la surface plantée)

La croissance des graminées ornementales traçantes est très vigoureuse, par conséquent vous obtenez rapidement une couverture végétale.

Exemples : Ammophila, Arundo donax, Bromus inermis Skinner's Gold, Carex muskingumensis, Carex morrowi Ice Dance, Carex ornithopoda Variegata, Carex riparia, Carex Silver Spectre, Holcus mollis, Glyceria maxima, Leymus arenarius, Miscanthus sacchariflorus, Pennisetum incomptum, Phalaris arundinacea, Phragmites, Spartina,... 

Par contre certaines graminées ornementales traçantes ont une croissance considérée comme cespiteuse (non envahissante) car leurs petits rhizomes progressent lentement dans le sol.

Exemples : Alopecurus pratensis Aureovariegatus, Carex ciliatomarginata Islande Brocade, Chasmanthium latifolium, Hakonechloa, Imperata, ...

Nous utilisons au jardin les graminées ornementales traçantes principalement pour la fixation des talus, la consolidation de berges au bord de l'eau, la culture en pots, les plantations de couvre-sols et de grandes étendues,...

 Graminées de climat froid ou de climat chaud ?

Les graminées ornementales de climat froid débutent leur croissance à la fin de l'hiver ou au début du printemps et fleurissent à la fin du printemps ou au début de l'été (à partir de 20-25°C). Ce sont par conséquent des températures plus fraiches qui vont induire leur croissance végétative (à partir de 15°C). Par contre dès que la chaleur augmente, la croissance ralentit et les plantes se placent en état de dormance. Ce qui explique que les graminées de climat froid bénéficie de deux périodes de croissance, l'une à la fin de l'hiver ou en début de printemps et l'autre à l'automne. 

Les graminées de climat froid sont en général moins résistantes à la sécheresse. La division se pratique en automne ou au début du printemps (de préférence).

Exemple: Achnatherum, Calamagrostis, Festuca, Helictotrichon, Koeleria, Melica, Milium, Poa, Stipa,...

Les graminées ornementales de climat chaud débutent leur croissance à la fin du printemps et fleurissent à la fin de l'été et à l'automne. Ce sont par conséquent des températures plus chaudes qui vont stimuler leur croissance végétative (à partir de 25°C).

La division se pratique à la fin du printemps.

Les graminées de climat chaud sont en général plus résistantes au stress hydrique et disposent très souvent de très belles colorations automnales.

Exemple: Andropogon, Arundo, Bouteloua, Cortaderia, Imperata, Muhlenbergia, Miscanthus, Pennisetum, Panicum, Schizachyrium, Spartina, Sporobolus,...