• Nouveau
Nématodes contre les larves du doryphore

Nématodes contre les larves du doryphore

20.95 € TTC
ECO136

Le doryphore à rayures jaunes et noires est originaire d’Amérique du Nord et a été importé en Europe au 19ème siècle avec des plants de pommes de terre. Le coléoptère mesure environ un centimètre et, avec son corps rond et sphérique, il ressemble un peu à une coccinelle mais il a des lignes à la place des taches.

Les nématodes combattent les jeunes larves voraces du doryphore sur la feuille et dans le sol et constituent donc une solution durable.

Emballage
Quantité
Il n'y a pas assez de produits en stock.

  • Service : Un service expérimenté, de qualité à votre écoute Service : Un service expérimenté, de qualité à votre écoute
  • Conseils : Des conseils personnalisés, sérieux et judicieux Conseils : Des conseils personnalisés, sérieux et judicieux
  • Entreprise familiale : Une équipe passionnée, expérimentée et dynamique Entreprise familiale : Une équipe passionnée, expérimentée et dynamique

Protection naturelle des plantes de pommes de terre

Le doryphore à rayures jaunes et noires est originaire d’Amérique du Nord et a été importé en Europe au 19ème siècle avec des plants de pommes de terre. Le coléoptère mesure environ un centimètre et, avec son corps rond et sphérique, il ressemble un peu à une coccinelle mais il a des lignes à la place des taches.

Les larves rouges du doryphore sont très voraces et sont capables d’effeuiller des champs entiers de pommes de terre. Lors des premières chaleurs printanières, elles se chrysalident et se transforment, deux semaines plus tard, en coléoptères adultes. Ces derniers peuvent pondre jusqu’à trois fois par an sur la partie inférieure des plants de pommes de terre.

Les nématodes combattent les jeunes larves voraces du doryphore sur la feuille et dans le sol et constituent donc une solution durable.

Vous pouvez utiliser les nématodes contre le ver blanc et contre les larves de l’otiorhynque et les larves du doryphore (Heterorhabditis bacteriophora) dès que la température du sol est de minimum 12°C.

Le doryphore ronge le feuillage des pommes de terre

  • Le doryphore de couleur jaune/orange mesure 1 cm et possède 10 lignes longitudinales marron foncé sur son élytre jaune

  • Passe l'hiver dans le sol à 20 - 50 cm de profondeur là où les pommes de terre ont été plantées et revient à la surface à partir du mois d'avril

  • En juin (dès que la température atteint 17°C), pond des oeufs jaune orangé en groupes de 15 à 80 pièces sur la partie inférieure des feuilles des plants de pommes de terre

  • Se manifeste subitement et massivement surtout durant les étés chauds, en particulier s'ils sont précédés d'un hiver doux

Aperçu des dégâts

  • Le doryphore est surtout actif pendant la journée et ronge le bord des feuilles du plant de pommes de terre

  • Les larves rouges du doryphore mangent beaucoup plus et sont capables d'effeuiller des champs de pommes de terre jusqu'au pétiole

Généralités

  • prédateurs naturels des larves du doryphore

  • tue que les larves du doryphore

  • inoffensif pour les pommes de terre

Comment utiliser les nématodes ?

Les nématodes ont une durée de conservation limitée. Au-delà de la date limite de conservation, elles perdent leur efficacité. Utilisez les nématodes le plus vite possible après les avoir reçus. Si vous n’avez pas la possibilité de les utiliser rapidement, conservez-les au frais à une température de 5-8°C (par exemple, dans le réfrigérateur).

Il est préférable d’utiliser les nématodes le matin ou le soir, par temps nuageux ou s’il pleut. Vous devez dissoudre les nématodes dans l’eau comme l’explique le mode d’emploi et les répartir avec un arrosoir sur la surface à traiter. Mélangez régulièrement la solution afin d’éviter un dépôt de nématodes au fond du récipient.

Veillez à ce que la terre soit humide avant l’application des nématodes. Après l’application, le sol doit rester humide au moins deux semaines, mais pas mouillé.

Les nématodes recherchent l’insecte nuisible et pénètrent à l’intérieur. En y sécrétant certaines bactéries, l’insecte nuisible meurt après 2-3 jours. L’insecte nuisible est utilisé comme chambre à couvain et les nématodes se multiplient rapidement pour, après 2-6 semaines, chercher de nouveaux insectes nuisibles et les infecter. Ce processus se poursuit tant qu’il y a suffisamment d’insectes nuisibles (nourriture) pour les nématodes et que la température du sol n’est pas trop froide. Plus vous répandez de nématodes et plus l’efficacité est grande, il n’y a pas de risque de surdosage.

Fiche technique

Nom latin Heterorhabditis bacteriophora
Période d'application avril à septembre
Température du sol minimum 12°C

16 autres produits de la même catégorie: